They carry their torch wherever they go and illuminate the way forward.

SaLuSa 18-February-2011



Followers

Google+ Followers

Wednesday, August 29, 2012

Français: Le Karma et L’ascension - 1ère Partie


Le Karma et L’ascension 

1ère Partie

Par Steve Beckow

 

29 aout 2012

Je trouve que l’un des sujets les plus difficiles à traiter est le Karma. Les plus anciens lecteurs sauront que je restreints ma timidité sur le Karma parce qu’il semble difficile d’un point de vue de 3ème dimension de comprendre ce qui se passe vraiment. En fait, le Karma et l’Ascension sont des sujets qui doivent être évoqués, donc c’est ce que je vais faire dans une série d’articles.

Beaucoup de personnes considèrent que le Karma est une punition pour « les péchés ». On récolte se que l’on mérite. On a ce que l’on sème et ce qu’il en suit. On dit souvent « Je vais m’occuper de toi » ou « je vais te faire la leçon », et on garde à l’esprit la vengeance. De ce point vu là, le Karma devient une vengeance de Dieu sur les humains.

Ma compréhension sur le sujet est, que le Karma est une méthode d’éducation. Qu’est-ce que cela nous enseigne ? Et bien au plus près des comportements, ils rapprochent du Divin. Après tout le but de la vie, d’après ce que j’ai compris, est de connaître notre vraie nature ou essence, se connaître soi-même comme Dieu -, ou bien si cela vous offense, comme un enfant de Dieu, ou une étincelle de Dieu.
De mon point de vue, ce but nous a été donné par le Créateur dont celui de procréer de façon à ce que Dieu rencontre Dieu dans un moment de lumière et d’accomplissement. Nous sommes chargés de découvrir notre vraie identité de façon à ce que Dieu rencontre Dieu dans un moment de lumière, notre lumière.

Le Karma est le moyen principal pour nous apprendre comment être Dieu. Etre Dieu c’est connaître Dieu disent les sages. Lorsque nous blessons quelqu’un le Karma voit que nous sommes traités de manière similaire pour que nous ressentions ce que la situation implique. Normalement, nous n’aimons pas cela et nous arrêtons ce comportement blessant. Lorsque nous traitons les autres avec compassion la loi le perçoit, et le même traitement est étendu jusqu’à nous. Dans les 2 cas le Karma nous apprend sur nous.

Si je suis exact donc, nous pouvons imaginer que la raison pour laquelle on nous dit que tout le Karma s’arrête lorsque nous ascensionnons dans la 5ème dimension, de fait l’ascension nous illuminera et nous éduquera à un tel niveau que, toutes les leçons non apprises le seront ensuite.

De plus, on nous dit aussi que beaucoup de karma résiduel sera pardonné par la Loi de la Grâce. Lorsque l’Ascension en masse arrivera, le karma qui pourrait être laissé, ne nous accompagne pas. On redémarre tout frais, comme cela était. Mais vu d’un autre aspect, on apprend nos leçons de l’Ascension par elle même, de fait le « curriculum de leçons » est tel que l’on en parle avec satisfaction.
Ecoutons la Fédération Galactique, les êtres Célestes et les Maîtres de l’Ascension discuter du sujet pour voir si nous avons bien compris jusque là.


Le Karma est pour notre éducation, non pas pour punir.

Le créateur nous a dotés de notre libre arbitre et les êtres plus évolués avec qui nous traitons nous honorent, en fait comme SaluSa l’explique :

Notre libre arbitre est primordial pour toutes les décisions que nous prenons, ceci en tout honneur. Il n’y aurait pas de raison légitime, à accorder le libre arbitre, si les autres intervenaient pour le changer.
« Néanmoins, il n’y a qu’une seule raison qui pourrait être soumise à la limitation ou au changement. C’est que la vie obéit aux Lois de l’Univers ».

Vous devez prendre vos responsabilités pour vos actions, lorsque cela interfère avec la souveraineté des autres. C’est une loi Karmique qui est entièrement, juste et loyale. (1)

La loi de Karma est souvent appelé, la loi de cause à effet parce que peu importe les actes, ils nous reviennent, comme l’Archange Mickaël l’indique :

Quelque soit l’énergie qualifiée, déployée ou dirigée dans l’univers, celle-ci devient votre seule responsabilité et sera sûrement retournée à vous un jour, soit en positif, soit dans une forme négative. C’est la loi Karmique de cause à effet. (2)

Le Karma est valeur nous dit Ker- on de Vénus, parce que cela place les gens dans des situations d’expérimentation qui leur permettra de comprendre encore plus l’élévation. (3) 

SaluSa dit que « chaque expérience est considérée comme une leçon à apprendre pour vous ». (4) Dans le schéma des choses, « toutes les expériences s’ajoutent à votre conscience toute entière, accumulées à travers toutes vos vies ». (5)

Nous ne sommes pas punis pour nos péchés nous dit SaluSa, mais on nous demande d’endurer les mêmes situations que nous avons amenés aux autres pour leur valeur éducative.

« Alors que, vous n’êtes pas punis pour vos péchés, vous ferez des réparations de manière à ce que vous compreniez pleinement leurs effets sur les autres. Ceci peut être très profond et déchirant, mais c’est la seule façon d’apprendre vos leçons. »(6)

Il ajoute que, toutes les blessures que nous provoquons sur les autres doivent être comprises et réglées d’une certaine façon, et c’est ce qu’on appelle le Karma. Ce n’est pas la punition mais la réalisation de soi sur la responsabilité de vos actions, pensées et actes. (7)

Il nous dit que le Karma peut être interprété comme positif ou négatif. (8) Cela nous apprend comment devenir comme Dieu, et à ce titre ce serait une grande bénédiction. Ou bien vue négativement cela serait une punition. Il observe ;

Il y a parfois une mauvaise conception d’interprétation, ce n’est pas une forme de punition et c’est bien loin de la vérité. Vous décidez de certaines expériences qui vous permettent de dépasser vos faiblesses….Vous apprenez tous les uns des autres et rien de plus que les forces obscures. Il pourrait nous être demandé d’expérimenter quelques situations assez malheureuses pour notre apprentissage explique SaluSa.

« La vie peut être terriblement malheureuse par manque de moyens de première nécessité que la plupart des gens reçoivent, mais gardez à l’esprit que cela fait partie de vos expériences que vous avez entrepris. A des moments différents, vous avez vécu dans le luxe, exercé l’autorité ; mais pour des raisons d’équilibre dans d’autres vies vous avez expérimenté d’autres niveaux sociaux.

Matthieu définit cela comme le mauvais traitement de chacun envers l’autre ; « le ping-pong karmique inhumain de l’homme envers son prochain ». (11) Cela continue à travers les âges, car peu de gens sont conscients de leur Karma et ce à ce quoi cela conduit comme leçons. Les leçons karmiques qui ne sont pas comprises dans une vie, sont répétées dans d’autres, jusqu’à ce que cela soit entièrement appris. Le karma n’est pas nécessairement différent d’une vie à l’autre. Dans l’évolution, différents niveaux de karma existent, très souvent la réincarnation est une nouvelle fois le même essai pour compléter avec succès la leçon à assimiler, qui bien souvent n’a pas été acquise dans d’autres vies choisies par l’âme. (12)

Salusa fait la même remarque ; « Le karma est souvent répété parce que les leçons ne sont pas acquises, et elles continueront à se confronter à vous jusqu’à ce que vous les appreniez ». (13) A la lumière de cette situation, SaluSa nous conseille, de faire très attention à ne pas répéter les mêmes erreurs, car vous pouvez être certain que vous serez testé à nouveau. (14)

Je n’ai pas souvent vu de débats au sujet du Karma permettant de nous guider vers le chemin de Dieu, mais Salusa insiste ici : Le Karma qui résulte de vos différentes vies dans le temps à deux aspects ; et tout d’abord vous garde dans le chemin qui retourne à la lumière, alors que parallèlement vous apprenez de vos erreurs. (15)

On pense habituellement que le Karma décide seulement de l’évolution, le chemin de chaque individu. Matthieu dit à sa mère que cela détermine aussi celui de la planète :

Suzy Ward : Est-ce que le Karma est le socle pour l’évolution de la planète ?

Matthieu : oui, bien sûr mais à une échelle que vous ne pouvez pas assimiler. (16)
Pour être plus clair, la planète a complété son Karma, mais pas leurs habitants, nous dit Matthieu. « La terre a complété son Karma de 3ème densité ce qui permet son Ascension, et pendant ce temps toutes les âmes sur cette planète choisissent de faire de même. Beaucoup sont en décalage à cause de la peur et toutes ses expressions dérivées ; comme la cupidité, la tyrannie, la brutalité, le ressentiment, les préjugés, l’indifférence, l’égoïsme toutes les caractéristiques de la 3ème densité ».

C’est notre prière la plus ardente de, voir ces âmes qui répondront à l’augmentation radieuse de la lumière provenant de l’infini, ajoutant à celle générée par la planète. (17) 

Nombre d’entre nous ne connaissent pas le Karma. Beaucoup en ont entendu parler, et n’en donnent que peu de poids, ou de réflexions. Beaucoup comprennent le Karma mais pas avec exactitude. Très peu de gens en réalité comprennent vraiment comment cela fonctionne, parmi ceux-là, peu mettent leurs connaissances en bonne pratique.

La Loi de Karma nous assiste afin de retourner vers Dieu, en comprenant notre vraie nature, et en amenant les mêmes leçons à nous, et que nous infligeons aux autres. Cela ne reflète pas le manque d’attention que Dieu nous porte, mais au contraire, reflète notre incompréhension. Nous verrons dans le prochain article, tout ceci est en cours de changement pour ceux parmi nous, qui ont choisi l’Ascension et on assimilé suffisamment de lumière pour s’élever.


Aller à la 2ième partie: cliquez ICI

Notes :
  1. SaLuSa, June 15,
  2. Archangel Michael, “Passport to Ascension,” May 2009,
  1. Ker-On, July 6, 2009,
(4) SaLuSa, March 7, 2012.
(5) SaLuSa, Apr. 16, 2010.
(6) SaLuSa, Oct. 28, 2011.
(7) SaLuSa, Sep. 16, 2009.
(8) SaLuSa, Feb. 4, 2011.
(9) Loc. cit.
(10) SaLuSa, Feb. 17, 2012.
(11) Matthew’s Message, May 7, 2004, at http://www.matthewbooks.com/mattsmessage.htm
(12) Matthew’s Message, Aug. 11, 2011.
(13) SaLuSa, May 26, 2010.
(14) SaLuSa, March 7, 2012.
(15) SaLuSa, Apr. 4, 2011.
(16) Matthew’s Message, May 7, 2004.
(17) Matthew’s Message, May 23, 2006.

Traduction: Isabelle

No comments:

Post a Comment

The Declaration of Human Freedom

The Declaration of Human Freedom

http://stevebeckow.com/wp-content/uploads/2011/02/Earth1.jpg


Every being is a divine and eternal soul living in a temporal body. Every being was alive before birth and will live after death.

Every soul enters into physical life for the purpose of experience and education, that it may, in the course of many lifetimes, learn its true identity as a fragment of the Divine.

Life itself is a constant process of spiritual evolution and unfoldment, based on free choice, that continues until such time as we realize our true nature and return to the Divine from which we came.

No soul enters life to serve another, except by choice, but to serve its own purpose and that of the Divine from which it came.

All life is governed by natural and universal laws which precede and outweigh the laws of humanity. These laws, such as the law of karma, the law of attraction, and the law of free will, are decreed by God to order existence and assist each person to achieve life’s purpose.

No government can or should survive that derives its existence from the enforced submission of its people or that denies its people their basic rights and freedoms.

Life is a movement from one existence to another, in varied venues throughout the universe and in other universes and dimensions of existence. We are not alone in the universe but share it with other civilizations, most of them peace-loving, many of whom are more advanced than we are, some of whom can be seen with our eyes and some of whom cannot.

The evidence of our five senses is not the final arbiter of existence. Humans are spiritual as well as physical entities and the spiritual side of life transcends the physical. God is a Spirit and the final touchstone of God’s Truth is not physical but spiritual. The Truth is to be found inward.

God is one and, because of this, souls are one. They form a unity. They are meant to live in peace and harmony together in a “common unity” or community. The use of force to settle affairs runs contrary to natural law. Every person should have the right to conduct his or her own affairs without force, as long as his or her choices do not harm another.

No person shall be forced into marriage against his or her will. No woman shall be forced to bear or not bear children, against her will. No person shall be forced to hold or not hold views or worship in a manner contrary to his or her choice. Nothing vital to existence shall be withheld from another if it is within the community’s power to give.

Every person shall retain the ability to think, speak, and act as they choose, as long as they not harm another. Every person has the right to choose, study and practice the education and career of their choice without interference, provided they not harm another.

No one has the right to kill another. No one has the right to steal from another. No one has the right to force himself or herself upon another in any way.

Any government that harms its citizens, deprives them of their property or rights without their consent, or makes offensive war upon its neighbors, no matter how it misrepresents the situation, has lost its legitimacy. No government may govern without the consent of its people. All governments are tasked with seeing to the wellbeing of their citizens. Any government which forces its citizens to see to its own wellbeing without attending to theirs has lost its legitimacy.

Men and women are meant to live fulfilling lives, free of want, wherever they wish and under the conditions they desire, providing their choices do not harm another and are humanly attainable.

Children are meant to live lives under the beneficent protection of all, free of exploitation, with unhindered access to the necessities of life, education, and health care.

All forms of exploitation, oppression, and persecution run counter to universal and natural law. All disagreements are meant to be resolved amicably.

Any human law that runs counter to natural and universal law is invalid and should not survive. The enactment or enforcement of human law that runs counter to natural and universal law brings consequences that cannot be escaped, in this life or another. While one may escape temporal justice, one does not escape divine justice.

All outcomes are to the greater glory of God and to God do we look for the fulfillment of our needs and for love, peace, and wisdom. So let it be. Aum/Amen.

http://stevebeckow.com/worldwide-march-millions/declaration-human-freedom/.


WikiLeaks
Help us fight the extrajudicial US banking embargo: have you contributed to WikiLeaks this month?

Don’t Abandon Julian Assange Now

Messages of Love and Light

Messages of Love and Light
Index

Galactic Family and Keshe

Click the button CC to choose your language subtitles

JAIL THE BANKERS

The 2012 Scenario

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST
T O R O N T O

Profile for Fran Zepeda

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日
Japanese

Qu’est ce qu’être humain? par Steve Beckow